Endométriose : le Procole Nutri Endo est-il efficace ?

Malgré le fait qu’une femme sur 10 soit atteinte d’endométriose, cette pathologie féminine est pourtant encore mal diagnostiquée et par conséquent mal soignée.
Si les recherches scientifiques n’ont à ce jour encore rien donné de vraiment concluant, les femmes pourraient cependant se tourner vers une solution naturelle, le protocole Nutri Endo.

❧Des traitements aux effets secondaires importants :

Comme pour bien des maladies, la médecine n’a pas encore réussi à lever toutes les zones d’ombre qui planent au dessus de l’endométriose.
Ainsi, les quelques femmes pour lesquelles leur médecin à diagnostiqué une endométriose se voient prescrire des médicaments qui vont principalement soulager les effets de cette maladie sans pour autant la soigner.

Les traitement se limitent donc à :

  • des antalgiques de type paracétamol,
  • des anti-inflammatoires, essentiellement de l’ibuprofène,
  • la prise d’une pilule contraceptive en continu,
  • pose d’un stérilet,
  • injections trimestrielles d’un dérivé de la progestérone.

Bien souvent le simple fait d’arrêter l’un de ces traitements entraîne la réapparition des douleurs.
Les patientes sont alors obligées de consommer en continue ses substances sans compter les risques d’effets secondaires (AVC, prise de poids, troubles de l’humeur ou encore stéatose hépatique) qui augmentent avec la durée du traitement.

Certains médecins préconisent également le blocage de la sécrétion d’oestrogène en administrant des molécules qui stoppent le fonctionnement du tissus endométrial.
Là encore les effets secondaires peuvent être importants tels qu’une ménopause précoce et souvent irréversible ou encore une augmentation du risque d’ostéoporose et fracturaire.

Dans les cas où l’endométriose provoque une infertilité, il peut être possible de la traiter avant qu’elle ne soit définitive avec comme dernier recours la chirurgie.

❧Nutri Endo, un nouveau protocole naturel sans effets secondaires :

Si la médecine allopathique s’évertue à soigner les conséquences, la médecine naturelle s’attache à traiter principalement deux causes :

  • l’affaiblissement hormonal : car lors d’un désordre hormonal, le tissu du péritoine peut se transformer en tissu de l’endomètre,
  • l’affaiblissement immunitaire : car il existe normalement des cellules de l’immunité servant à nettoyer la cavité péritonéale.

Le protocole naturel Nutri Endo étudié spécifiquement pour cette pathologie se compose de macérat concentré de bourgeon de framboisier.
La jeune pousse de framboisier est utilisée en gemmothérapie pour ses effets sur le système hormonal féminin.
Grand régulateur et stimulant de la fonction ovarienne dont il stimule la sécrétion, à la fois des œstrogènes et de la progestérone, le framboisier agit efficacement dans les retards de règles et l’hypogonadisme féminin à la puberté.

Ce traitement de l’endométriose a été mis au point très récemment.
Il est constitué exclusivement d’oligo-éléments et a fait l’objet d’études observationnelles menées par des gynécologues dans toute la France.
Il reste à ce jour l’un des seuls traitements naturels efficaces pour soulager les douleurs liées à l’endométriose tout en limitant sa progression.