Colorer ses cheveux tout en ayant une chevelure éclatante de santé est aujourd’hui possible en faisant appel à une coloration naturelle. Mais comment réussir sa coloration naturelle ? On vous dit tout…

Colorer et soigner ses cheveux en même temps

Toutes celles qui ont essayé et adopté la coloration 100% végétale pour leurs cheveux vous diront que cette technique de coloration naturelle permet de concilier couleur et santé des cheveux. La coloration naturelle enveloppe en effet le cheveu et le gaine. Les cheveux retrouvent ainsi rapidement brillance, éclat et volume. Cette technique est basée sur l’utilisation de végétaux séchés et broyés en poudre. Le henné, l’ébène, la noix, le santal ou le châtaignier permettront d’obtenir des teintes brunes. Les blondes pourront faire appel à la camomille allemande, au bleuet ou encore à la rhubarbe. Pour les teintes rousses, place à l’acajou ou à l’hibiscus. Seule limite à la coloration naturelle : pas de décoloration possible. De même, pour masquer quelques cheveux blancs, mieux vaut utiliser un soin reflet ou un shampoing aux pigments naturels.

Réussir une coloration naturelle à la maison

L’obtention de teintes nuancées et naturelles nécessite l’utilisation de plusieurs végétaux. Pour débuter, n’hésitez pas à vous appuyer sur les conseils d’un professionnel. Le résultat d’une coloration naturelle dépend en effet à la fois de la nature du cheveu et des pigments utilisés. Pour une coloration naturelle réussie, préparez-vous plusieurs semaines à l’avance en utilisant des shampoings bio, par exemple à base d’argile, afin de détoxifier les cheveux. Le jour J, enduisez le tour du visage et les oreilles d’une crème grasse pour protéger la peau des pigments.

* A savoir, l’utilisation d’un shampoing aux orties ou de bicarbonate de soude dilué dans l’eau permet d’écarter les écailles des cheveux pour une meilleure fixation des couleurs.

Après avoir appliqué mèche à mèche la pâte constituée d’un mélange de poudres végétales et d’eau tiède, restez très attentive au temps de pose, de 30 mn à 4h. Plus vous attendrez, plus la teinte sera sombre. Une coloration naturelle blonde peut virer à la teinte carotte ! Pour vos premières colorations, n’oubliez pas de surveiller l’évolution de la teinte en essuyant régulièrement un coin de racine… Une fois la couleur désirée obtenue, rincez soigneusement vos cheveux à l’eau froide vinaigrée pour resserrer les écailles et fixer la couleur. Il est enfin conseillé d’attendre 12h avant de faire un shampoing, bio bien sûr !